Juin 2020 : deux photos récompensées et une nouvelle séance

photo d'art réalisée avec un dessous de plat

Pendant le confinement imposé en Mars, Avril et Mai 2020 par la pandémie de covid-19, nous avons continué à créer. Avec ce que nous avions sous la main, nous avons donc photographié (et filmé) pour rester créatifs et ne pas perdre la main. Car la photographie c’est comme tout, ça se perd si on n’en fait pas régulièrement. Comme nous n’avions pas de marié·es sous la main pour faire nos photos signature, nous avons adapté le concept pour des photos de portrait artistiques.

Nos photos signature, explication

En mariage, Xavier a pris l’habitude de faire des photos au flash déporté. Au second plan on place bien sûr les marié·es. Leur silhouette se détache grâce à un flash positionné derrière elleux. Selon le lieu et l’inspiration du moment, celui-ci est dirigé soit vers nous (avec les marié·es entre nous donc), soit dans l’autre sens pour créer une ombre chinoise. Au premier plan on utilise parfois un reflet créé avec un téléphone, ou des petites lumières comme celles que les marié·es aiment mettre sur les tables. On joue souvent avec le contraste de couleurs entre les tons froids et chauds. Rapidement, ce genre de photos est devenu notre signature. Voici quelques exemples de ces photos signature réalisées en mariage.

couple s'embrassant sous un parapluie
Photo en extérieur sous la pluie, flash dirigé vers le photographe
Couple de mariés en ombres chinoises
En intérieur dans une salle des fêtes, flash dirigé vers le mur, lumières et verres au premier plan
photo d'un couple en ombres chinoises prise au domaine de quincampoix
Photo en extérieur, flash dirigé vers une porte en bois, lumières au premier plan
photo de mariage au domaine de la cassemichère dans le chais, avec des couleurs chaudes et froides
A l'intérieur dans un chai, flash dirigé vers le mur, reflet au premier plan créé avec un téléphone

Photos confinées

Le point de départ : un groupe Facebook

Pendant le confinement, nous avons rejoint un petit groupe Facebook qui s’est créé. Il avait pour but de se détendre un peu entre photographes. Il faut avouer qu’être photographe professionnel en télétravail, c’est compliqué. Nous nous sommes donc tous·tes retrouvé·es au chômage forcé, comme une grande partie de la population. En tant qu’indépendant·es, la situation a été désastreuse pour certain·es. Avoir un lieu pour parler de nos problèmes, mais aussi se détendre, s’est vite avéré indispensable. Un petit défi hebdomadaire s’est mis en place. Ce défi nous a motivés Xavier et moi à faire des photos dans le salon. Nous avons donc recréé nos photos signature de mariage, mais chez nous, sous format de portrait (puisque nous n’étions que deux, un pour prendre la photo, l’autre pour poser), et de manière à respecter les thèmes imposés par ces petits défis.

Les deux premières photos confinées

photo d'art réalisée avec deux rouleaux de papier toilette et deux feuilles de lasagnes

La première photo de confinement a été celle-ci. Le thème proposé par le groupe de photographes était : Pâtes et PQ. En référence bien sûr aux ruptures de stock dans les magasins. Vous vous demandez en quoi cette photo entre dans le thème ? C’est tout simple. Le premier plan est un rouleau de papier toilette éclairé par un flash. Sur ma tête, deux feuilles de lasagnes sur lesquelles est posé en équilibre un second rouleau. Et la cigarette est tout simplement une feuille de papier toilette roulée.

Suite à cette première photo, nous avons enchaîné avec celle-ci, pour le thème « A travers ». Je tiens bien sûr une tasse dans ma main. Au premier plan c’est un dessous de plat éclairé par un flash. Je trouvais que cette photo résumait parfaitement le confinement. Des gestes quotidiens, comme celui de boire un thé, qui se répètent sans qu’on sache quand cela va s’arrêter. La spirale amène cette idée de recommencement presque à l’identique.

photo d'art réalisée avec un dessous de plat

Le concours "spécial confinement" de Regard d'Auteur

Vous avez peut-être remarqué la mention « Regard d’auteur » sous ces deux photos, ainsi que les badges qui les ornent. Si vous avez lu cet article le mois dernier, vous savez ce que ça veut dire. Un jury de photographes professionnels a récompensé ces photos ! Nous avons participé à un concours spécial confinement avec ces deux images. 100% de nos photos envoyées lors de ce concours ont donc remporté un prix. Les 186 photographes qui ont participé à ce concours ont envoyé en tout 361 photos. Plusieurs thèmes étaient proposés. Celui que nous avions choisi pour ces images était : « un objet quelconque peut devenir une oeuvre d’art ».

La première photo a donc gagné une mention honorable. Il s’agit du deuxième niveau de sélection. 40 photos ont été récompensées par ce badge. La seconde photo a elle remporté le badge masterpiece. C’est le niveau le plus haut de sélection. 15 photos ont été récompensées en tant que masterpiece. La nôtre est arrivée à la 5ème position du concours !

La nouveauté du mois : un nouveau type de séance

Créer avec ce que nous avions à portée de la main chez nous nous a beaucoup amusé. Et ça nous a donné une idée. Pourquoi ne pas créer avec ce qu’il y a chez vous ? C’est le défi qu’on se propose de réaliser pour vous, et avec vous. Le principe de cette nouvelle séance : on vient à votre domicile, et on cherche avec vous un ou plusieurs objets qui nous inspirent. On place nos flashs, et vous repartez avec votre portrait d’art, façon « Martyn Photography ». Voici quelques exemples de ce que ça peut donner.

photo d'art réalisée à l'aide d'un cor d'harmonie et d'un cornet à pistons
Cornet à piston et cor d'harmonie
Portrait en ombres chinoises avec un appareil à raclette
Appareil à raclette traditionnel Suisse

Nous pouvons nous déplacer partout pour réaliser cette séance, donc surtout n’hésitez pas à nous demander ! Pour plus de détails sur le tarif et les possibilités, rendez-vous sur cette page. Et pour réserver, envoyez-nous un formulaire de contact !

Laisser un commentaire

Fermer le menu