Photo d’alliances originale : nos astuces

photo de bagues de fiançailles

Vous vous demandez pourquoi prendre un photographe pendant les préparatifs ? Bien sûr il y a les photos permettant simplement de se souvenir de ce moment, et celles des câlins et des larmes qui s’invitent parfois. Mais il ne faut pas oublier les photos de détails, et notamment les alliances. Si on peut emprunter les bagues plus tard dans la journée pour faire une petite photo, pendant les préparatifs on a le temps de poser quelques flashs et de créer des images un peu plus recherchées. Aujourd’hui on vous montre en avant-première nos derniers essais réalisés sur nos propres bagues de fiançailles et alliances. On vous révèle le secret derrière ces images féériques, à travers quelques astuces tout droit sorties de notre expérience en la matière. A combiner à l’infini pour varier les plaisirs et créer des images uniques.

Astuce 1 : position des bagues

A plat, sur un porte-alliances, un cadeau invité·es, ou encore en équilibre entre les chaussures de la mariée. Plein de choses sont possible pour positionner les alliances ! A vous de trouver l’idée qui correspondra le mieux aux marié·es et au moment ! Voilà quelques petits exemples de photos d’alliances issues de nos reportages. Certaines sont prises pendant le vin d’honneur, d’autres pendant les préparatifs

alliances de mariage sur une table avec une moule
alliances de mariage sur une plante grasse cadeau invités
Chaussures de la mariée et alliances se reflétant sur un bureau

Toute personne ayant déjà essayé de prendre des bagues en photo sait que les faire tenir en équilibre relève du miracle. Bien souvent on réussit à les placer comme on veut, et le temps qu’on appuie sur le déclencheur, on découvre qu’un courant d’air les a faites tomber. Une petite astuce, si vous voulez apporter un peu de volume et de hauteur, c’est d’utiliser un petit morceau de patafix. Voilà une photo backstage de nos essais sur nos bagues de fiançailles. Le résultat final c’est la photo que vous avez vue en couverture de l’article !

astuce de positionnement des bagues utilisant de la patafix

Astuce 2 : utiliser les reflets

Chaussures de la mariée et alliances se reflétant sur un bureau

Vous pouvez par exemple utiliser une table ou un bureau. Sur cette photo avec les chaussures de la mariée, issue du mariage de Laurie et Camille, nous avions utilisé le bureau de l’une des chambres comme surface réfléchissante. Si aucune table ou bureau capable de faire office de miroir ne se profile à l’horizon, et que vous aimeriez jouer avec les reflets, d’autres options s’offrent à vous !

Une tablette fait très bien l’affaire. Ou même une plaque vitro-cérémique ou induction ! Voilà une petite photo backstage de la photo de couverture de l’article. Difficile d’imaginer qu’une cuisine même pas rangée puisse donner cette image ! Et pourtant c’est le cas ! Avec bien sûr l’aide de quelques flashs. On vous expliquera ça dans la suite de l’article.

backstage d'une photo d'alliances prise dans une cuisine

Astuce 3 : utiliser un flash pour tuer la lumière ambiante

Si il vous est difficile de trouver un endroit non encombré pour votre photo, mais que vous ne voulez pas que l’attention soit perturbée par les éléments non voulus dans le cadre, une solution peut être de travailler au flash. C’est ce qu’on fait la plupart du temps, pour plusieurs raisons, dont celle-ci : pas besoin de déplacer tous les objets parasites, on « éteint » tout simplement la lumière ambiante en apportant plus de lumière sur l’objet qu’on souhaite photographier. Bien sûr ce n’est pas que pour ça. Ca nous permet aussi de mettre en valeur le sujet à travers des lumières bien maîtrisées. Mais c’est une astuce très pratique quand les lieux des préparatifs sont encombrés.

Comment régler son flash pour tuer la lumière ambiante

Pour les réglages, on ne vous donnera pas de réglages magiques. Il n’y en a pas, il faut s’adapter à chaque fois à la quantité de lumière dans la pièce. Mais comme on est sympa on va quand même vous expliquer comment on fait. Il faut procéder en deux étapes. D’abord, sans flash, baisser les iso au maximum et augmenter la vitesse d’obturation jusqu’à obtenir une photo complètement noire. Si ces deux réglages ne suffisent pas, il faut jouer sur l’ouverture pour assombrir encore plus. Ensuite, ajouter le flash. La puissance à utiliser dépend de tous les paramètres réglés précédemment, mais aussi de la distance du flash par rapport à l’objet. Elle varie donc à chaque fois. On a pour habitude de tester puis ajuster si le flash est trop puissant ou trop faible jusqu’à obtenir un résultat qui nous plaît. On s’entraîne beaucoup à la maison pour pouvoir régler très rapidement les flashs.

Astuce 4 : apporter de la couleur à l'aide de gélatines

Une gélatine, dans le monde de la photographie, c’est tout simplement une feuille transparente colorée qui se place juste devant le flash et permet donc de donner de la couleur à la lumière qu’on envoie. On utilise souvent la gélatine orange et bleue, mais il nous arrive aussi d’opter pour d’autres couleurs. Par exemple sur la photo de couverture de l’article on a utilisé une gélatine bleue sur le flash de gauche, et une magenta sur le flash de droite. Un troisième flash, sans gélatine cette fois-ci, tenu à la main un peu au-dessus de l’appareil photo, permet d’apporter un petit reflet sur l’avant des bagues qui donne du relief à l’image.

setup d'une photo d'alliances, montrant la position des flashs

Astuce 5 : chercher l'effet magique

Une petite guirelande lumineuse fait toujours son effet. On peut la placer au premier plan, juste devant l’objectif, ou au contraire derrière l’objet qu’on photographie. C’est ce qu’on a utilisé pour la photo présentée plus haut avec les chaussures de la mariée. Dernièrement, on a ajouté un nouveau gadget à notre panoplie de photographe de mariage magicien pour obtenir ce petit effet « wahou » : le spray ! Et oui un coup de spray avec un flash donne un effet étoilé fort sympathique. Comme sur ces deux photos par exemple.

photo d'alliances avec spray
photo de bagues de fiançailles

Astuce 6 : oser la macro

Des alliances, c’est petit. Si on peut les photographier avec un objectif classique, on a quand même souvent envie de se rapprocher pour bien capturer les détails des bagues. Comme on a déjà un arsenal assez conséquent, y ajouter un objectif macro, cher et lourd, juste pour la photo des alliances nous freinait pas mal. Jusqu’à maintenant on faisait donc avec nos objectifs habituels, et ça suffisait. Mais on a récemment déniché quelque chose qui nous convient. Non pas un objectif macro, puisqu’à part pour les alliances la macro ne nous attire pas, mais une lentille macro. Elle se fixe devant un objectif longue focale (notre 70-200 mm est donc parfait pour ça), et agit comme une loupe pour donner un effet macro qui permet de se rapprocher de l’objet. On n’a pu tester que sur nos bagues, mais on a hâte de tester ça sur celles de nos marié·es de Septembre et Octobre !

image d'illustration du filtre close up de chez Nisi

Les alliances et les photos, les seules choses qui restent des années après !

Et oui, une fois le mariage terminé, les souvenirs s’estompent petit à petit. Les photos et les alliances sont bien souvent les seuls souvenirs physiques de cette journée. Il ne faut donc pas les négliger ! Et autant soigner les photos de ces alliances qui suivront les marié·es tout au long de leur vie. J’espère que ces petites astuces vous ont plu. Que vous soyez un·e photographe qui a appris quelque chose en lisant cet article, ou un·e futur·e marié·e qui a aimé en apprendre plus sur notre façon de travailler, laissez un commentaire ! Ca fait plaisir et ça donne de la visibilité à l’article, pour qu’il soit découvert par d’autres personnes et ne reste pas caché dans les tréfonds du web. 

Cet article a 2 commentaires

  1. Le coup du spray c’est vraiment magique ! Des alliances de contes de fées.
    Je vais me mettre à imaginer vos astuces pour imaginer l’envers du décor de toutes vos belles photos !

    1. Merci Léa !

      L’envers du décor de nos photos, c’est quelque chose parfois. ^^ Tu pourras découvrir ça en live dans moins d’un an maintenant ! Ca va passer vite ! On a hâte !

Laisser un commentaire

Fermer le menu