Mariage en Ile-de-France: cérémonie laïque au domaine de Quincampoix

photo d'un couple en ombres chinoises prise au domaine de quincampoix

C’est le retour des articles longs, avec ce second récit de mariage. C’est celui de Laurie et Camille, célébré le 31/08/2019, en Ile-de-France au domaine de Quincampoix situé non loin de Paris, que j’ai choisi de vous conter aujourd’hui. J’avais déjà raconté leur mariage sur la page Facebook. Mais on voulait lui faire également une place sur ce blog, car il fait partie de nos mariages coups de coeur de la saison 2019. Pour celleux qui ont déjà lu l’article d’origine, sachez que celui-ci sera un peu différent. En effet, j’ai reformulé et il y a même des photos en plus. Vous aurez donc vous aussi des choses à découvrir !

Prise de contact et premiers échanges

J’avais échangé avec Laurie via le forum de discussions d’un magazine en ligne. Si vous ne connaissez pas encore Rockie, allez y jeter un coup d’œil, leurs articles sont géniaux. Après avoir papoté par webcam interposées nous étions les heureux élu·es pour photographier leur reportage de mariage. Iels cherchaient aussi un·e vidéaste. Nous leur avions donc recommandé Gérald (Les beaux frères Photographes & Vidéastes). Nous venions justement de le rencontrer sur Sète. Son style en vidéo et sa personnalité nous plaisaient beaucoup. Le courant est également passé entre Laurie & Camille et Gérald, et nous avons donc fait équipe pour la première fois avec un·e vidéaste sur ce mariage.

Début de journée autour d'un café

Xavier et moi avions dormi dans notre van, dans la rue. Et oui on était jeunes à l’époque, on se contentait de peu de confort pour dormir. (comment ça c’était l’année dernière. Ca fait toujours un an de moins. Quand on est autour de la trentaine, un an ça compte !) Gérald avait quant à lui dormi sur le parking de la mairie, et nous a rejoint quelques minutes avant le début officiel de la journée. Nous avons ensuite retrouvé nos deux futur·es marié·es qui ont partagé avec nous un café et un petit déjeuner. C’est qu’il faut de l’énergie pour affronter une grosse journée comme celle-ci ! Les atomes crochus que l’on avait déjà sentis lors de nos rendez-vous virtuels étaient au rendez-vous. J’ai eu l’impression de rencontrer non pas des inconnu·es mais des ami·es que je ne connaissais pas encore. Nous avions hâte de commencer cette journée avec elleux !

Préparatifs de la mariée

Une fois le petit déjeuner terminé, nous sommes montés à l’étage pour les préparatifs de Laurie et sa maman. Ces préparatifs ont pris place dans la chambre où Laurie a passé son enfance. Un lieu plein de symbolique donc ! Coiffeuse et maquilleuse se sont partagé la pièce en travaillant dos à dos. Laurie et sa maman étaient déjà magnifiques au naturel. Mais les mains expertes de la team mise en beauté les ont sublimées !

Mariée en train de se brosser les dents
Mariée riant aux éclats pendant la coiffure de sa maman
Mariée en train de se faire maquiller

Pendant ce temps

Nous avons profité de la chambre voisine pour photographier alliances, chaussures et autres petits détails. Nous nous y sommes installés car la surface du bureau reflètait beaucoup. Le genre de surfaces qui inspirent Xavier pour des photos au flash déporté. Pendant ce temps, au rez-de-chaussée, le futur marié s’activait pour plier les nœuds de voiture et accueillait les invité·es qui commencaient à faire leur apparition dans la maison familiale.
Chaussures de la mariée et alliances se reflétant sur un bureau
accessoires du marié, chaussures et ceinture, se reflétant sur un bureau
Semelles de chaussures de mariés personnalisées avec la phrase "a leap of faith"
photo des marque-places faits à la main par les mariés avec un bouchon de liège et un petit noeud

Préparatifs du marié

Il était ensuite temps pour Camille d’enfiler son beau costume avec l’aide de ses témoins. Ils se sont placés pour ce faire devant l’un des murs du salon choisi par Xavier pour son potentiel photogénique. Gérald est venu les aider pour le nœud de cravate qui a posé quelques soucis au marié. Comme beaucoup de mariés, il n’avait pas spécialement l’habitude d’en porter. Et oui, un photographe/vidéaste apporte son aide là où on ne l’attend pas. L’expérience qu’on acquiert sur les mariages sert aussi à ça. La montre de Camille étant importante pour lui, Xavier lui a demandé de s’asseoir sur un fauteuil près d’une fenêtre afin de la photographier sous un rayon de soleil.

marié en train de se préparer pour son mariage
marié mettant ses chaussures pendant les préparatifs
Marié mettant sa cravate pour son mariage
Montre du marié

Habillage de la mariée

mariée pendant son habillage, les mains accrochent les boutons de la robe un par un
Mariée s'admirant dans le miroir, la mise au point est faite sur la coiffure
Mariée s'admirant dans le miroir. la mise au point est faite sur son reflet
reflet de la mariée dans le miroir

Laurie, toujours dans sa chambre d’enfance, a enfilé sa tenue avec l’aide de sa maman. Nous avons ensuite fait monter Camille, en faisant bien attention à éviter qu’iels ne se croisent, pour faire une petite photo « pré-découverte ». Heureusement que nous leur avions conseillé de faire leurs préparatifs au même endroit car il y avait à cette étape un peu de retard sur le planning. Un retard qui aurait sans doute été plus important si nous avions dû rejoindre Camille ailleurs pour photographier ses préparatifs.

Couple de futurs mariés dans leurs tenues, avant qu'ils ne se découvrent. Ils se tiennent chacun dans l'encadrement d'une porte et regardent dans la direction l'un de l'autre

En route pour la séance découverte

Nous avons ensuite quitté le domicile familial pour la séance découverte. Camille et Xavier sont partis d’abord, dans le van de Gérald. Laurie et moi avons fait le trajet dans notre van. Une fois arrivées sur place, nous avons patienté un peu car un papa se baladait sur le chemin où devait avoir lieu la découverte. Rien de grave, ça arrive souvent et ça permet de faire monter le suspense. Comme à chaque fois que les amoureux·ses sont seul·es au moment de la découverte, l’émotion était très forte. Les deux tourtereaux se découvrent sous nos regards attendris et nos objectifs qui se font discrets. Quelques larmes se sont invitées, et ce seront loin d’être les dernières.

la mariée attendant avec impatience le moment où elle découvrira son futur mari
mariée s'avançant vers son futur mari lors de la séance découverte
Couple de jeunes mariés se serrant dans les bras au moment où ils découvrent leurs tenues
Couple s'embrassant juste après s'être découverts le jour de leur mariage

Quand l'émotion redescend un peu

Une fois l’émotion de la découverte redescendue, nous avons entendu Camille avouer à Laurie qu’elle avait bien fait d’insister pour qu’iels vivent cette séance découverte. Nous étions ravis car c’est un moment auxquels nos couples ne pensent généralement pas lorsqu’iels nous contactent. C’est souvent nous qui leur en parlons. Nous étions donc rassurés sur le fait qu’il fallait continuer à promouvoir la séance découverte.

Pendant que Gérald prépare son drône pour faire quelques plans aériens, nous en avons profité pour leur proposer une petite répétition. Nous avons donc découvert en avant-première un petit extrait de leur première danse. Iels ont chantonné en effectuant quelques pas de danse. Un petit moment de complicité entre elleux que nous avons bien sûr immortalisé.

Couple répétant leur première danse

Séance couple

Avec le petit retard que nous avions pris pendant les préparatifs, le timing était très serré pour la séance de photos de couple. Mais nous souhaitions la faire quand même. Comme le lieu prévu était à deux pas de la mairie, et nous ne prenions aucun risque de retard à la cérémonie civile. Nous sommes donc partis pour le parc que les marié·es avaient repéré. Iels nous avaient envoyé des photos d’une belle allée qui avait inspiré Xavier. Sur place nous avons croisé des invité·es qui patientaient dans le parc en attendant l’heure de la cérémonie civile. Iels nous ont laissé l’intimité nécessaire pour la séance couple, et se sont contenté·es de saluer le couple brièvement.

C’était donc une séance couple express. Mais nous avons quand même des photos très chouette. Avec ces deux-là, gentil·les, agréables, et surtout amoureux·ses, il aurait été difficle de rater les photos.

couple s'embrassant sous une allée végétale
Couple s'embrassant sous une allée d'arbres, photo en noir et blanc, cadré sur les bustes
Couple se regardant dans les yeux, photo en noir et blanc

Détour pour récupérer les alliance

Après la séance couple, nous avons pris le temps de faire un arrêt à la maison familiale pour y manger rapidement un sandwich. Il fallait aussi récupérer quelques détails importants comme les alliances. Et nous étions ensuite partis pour la mairie où attendaient sagement les invité·es.

Arrivée à la mairie de Brie-Comte-Robert

Marié prenant l'une des invitées dans ses bras avant l'entrée dans la mairie
La mariée saluant sa grand-mère en fauteuil lors de l'arrivée à la mairie
Mariage à Brie-Comte-Robert, la mariée accueille ses invités à la mairie
mairie de brie-comte-robert

Lorsqu’on fait quelques mariages, on se rend vite compte que les couleurs choisies par les équipes municipales pour les salles de mariage font lever les yeux des photographes au ciel. Mais ce n’était pas le cas cette fois-ci ! En effet une grande salle, lumineuse, et décorée avec retenue dans des tons neutres, nous attendait pour accueillir la cérémonie civile. Un soulagement !

Cérémonie civile

Pour commencer, les entrées ont été plus chaotiques que prévues. En effet la musique qui avait été pensée avec soin par le couple ne s’est pas lancée dans le bon ordre. Mais c’est avec humour que le moment a été vécu par les concerné·es. La bonne attitude face aux imprévus qui ne manquent jamais d’arriver lors d’un mariage. Le reste de la cérémonie s’est finalement déroulé sans accroc.  Les alliances ont été apportées par leurs filleul·es, et passées au doigt de Laurie et Camille. Le tout dans une bonne humeur très communicative.

petite fille apportant les alliances au couple de mariés
le couple montre les alliances en souriant, juste après les avoir passées

Mari, femme, témoins et bien sûr représentant de la loi ont signé les registres pour officialiser le mariage. Et les désormais jeunes marié·es sont finalement sortis sous les applaudissements de leurs invité·es. Des pétales de rose avaient été préparés pour la sortie, mais personne n’avait pensé à les amener à la mairie. Qu’à celà ne tienne, cet imprévu n’a pas perturbé le couple, qui a décidé de les utiliser pour la cérémonie laïque.

le marié signant le registre à la mairie
le moment de la signature des registres par madame le maire
la mariée signant le registre à la mairie
Signature du premier témoin à la mairie
signature des témoins à la mairie
signature des témoins lors de la cérémonie civile
témoin signant à la mairie

Photos de groupe

Une fois le mariage civil terminé, nous avons enchaîné avec les photos de groupe. Elles ont été faites à l’ombre d’un grand arbre devant la mairie. Un certain nombre de photos étaient prévues, il fallait donc être efficace. Pour éviter les crampes et le sourire crispé au couple qui doit poser pendant un long moment, j’ai utilisé une petite technique dont j’ai le secret. Compter jusqu’à trois, et demander à tour de rôle aux marié·es de dire un mot au hasard quand le décompte est terminé. On a obtenu grâce à cette petite technique des sourires naturels et des interactions entre les invité·es Les marié·es avaient visiblement hâte d’être au vin d’honneur. En effet les mots qu’iels ont choisi tournaient beaucoup autour de la nourriture.

Quand deux mariées se croisent

Le temps que nous fassions les photos de groupe, le mariage suivant s’est terminé. Les deux mariées se sont alors croisées, et il s’est avéré qu’elles se connaissaient. Le monde est petit ! Elles ont donc bien sûr échangé quelques mots et se sont félicitées mutuellement.

deux mariées se croisant devant la mairie

Faire de la route le jour J

Une fois les photos terminées, tout le monde a pris le volant pour se rendre au domaine situé à une cinquantaine de minutes de route de la mairie. Xavier est monté avec les marié·es pour voler quelques clichés pendant le trajet. Quant à moi, j’ai conduit notre van à destination.

La mariée dans la voiture après la mairie
La mariée regardant son mari depuis l'intérieur de la voiture, et le marié se reflétant dans la vitre de la voiture

Le trajet était une source d’inquiétude pour moi. En effet le mariage avait lieu le dernier Samedi des vacances d’été. Je craignais donc les embouteillages autour de Paris. Avec cinquante minutes de trajet prévus, des bouchons auraient eu des conséquences désastreuses sur le planning. Mais les marié·es avaient tout prévu. Notre trajet croisait les grands axes mais ne les empruntait pas. Donc aucun retard n’est venu perturber la suite du programme. Gérald a ressorti son drône lors de l’arrivée au domaine. Nous avons pendant ce temps profité de l’occasion pour découvrir les lieux.

Suite des festivités au domaine de Quincampoix

Façade d'un bâtiment du domaine de quincampoix en région parisienne

Le domaine choisi par le couple était entouré de douves, et un très beau porche permettait d’entrer dans l’enceinte. Des logements étaient mis à disposition pour les invité·es qui le souhaitaient. La cérémonie laïque étant prévue en extérieur, une allée de petits bancs avait été installée. A son extrémité deux grandes chaises en bois massif, qui méritaient presque le titre de trône, attendaient les marié·es sous une arche fleurie originale et élégante.

En arrivant, nous avons remarqué une camionnette garée derrière l’arche, un peu plus loin. Se trouvant dans le champ, elle gênait notre regard un poil perfectionniste. Nous avons donc chargé le DJ qui jouait aussi le rôle de régisseur du domaine de demander à ce qu’elle soit déplacée. Ce fut chose faite assez rapidement.

Chaises des mariés, placées sous une arche fleurie au domaine de quincampoix
Arche de cérémonie laïque au domaine de Quincampoix
Fleurs suspendues à une arche préparée par le fleuriste du coin pour une cérémonie laïque en région parisienne

Premiers plans vidéo en mariage

Avant que la cérémonie débute, Gérald a pris soin d’installer son matériel pour capter le son de la cérémonie ainsi qu’une caméra sur un trépied. Nous ne proposions pas encore la vidéo à l’époque. Mais Xavier ayant prévu d’utiliser ses deux boîtiers pendant la cérémonie, j’ai pu proposer à Gérald de jouer le rôle de cadreuse. Cela lui permis d’avoir plusieurs plans de la cérémonie. De mon côté ça m’a donné une occasion de me faire la main.  Quelques mois plus tard nous nous lançions dans la vidéo que nous proposons désormais. Merci à Gérald de nous avoir aidés à sauter le pas !

Cérémonie laïque officiée par un proche

Discours émouvants

La cérémonie fut très émouvante. C’est presque toujours le cas avec les cérémonies laïques. En effet elles sont souvent très personnalisées par les couples. Nous avons découvert pendant la cérémonie des détails sur Laurie et Camille qui ont confirmé l’opinion que je m’étais faite d’elleux. Ce sont deux personnes très généreuses qui se sont bien trouvées. Iels méritent sans aucun doute possible l’amour qu’iels se portent et que leur portent leurs proches.

Témoins faisant leur entrée pour la cérémonie laique
Témoin faisant un discours pendant la cérémonie laïque
Marié pleurant d'émotion pendant la cérémonie laïque
Couple en pleurs pendant une cérémonie laïque
Mariée enlassant son frère pendant la cérémonie laïque

Les larmes ont coulé à flots pendant les discours. Certain·es ont opté pour l’humour, avec un hommage au métier de Laurie et à son jargon. Les témoins avaient même organisé à l’insu du couple un flashmob. Iels ont commencé à chanter une chanson sur la scène, et l’assemblée les a rejoint au fur et à mesure. Une jolie surprise !

photo de couple volée pendant la cérémonie laïque

Rituels de cérémonie laïque

Le rituel du vin pendant la cérémonie laïque

Deux rituels sont venus compléter les discours. Le premier rituel choisi par les marié·es est le rituel du vin.

Rituel du vin pendant une cérémonie laïque. La mariée cloue la boite

Deux bonnes bouteilles de vin ainsi que des petits mots écrits par les invité·es ont été glissés pendant la cérémonie dans une boite en bois. Les marié·es ont ensuite cloué la boîte. Ils n’auront le droit de l’ouvrir que le jour de leur 5 ans de mariage.

Cérémonie laïque : le rituel du vin ou la capsule temporelle

Le second rituel qu’iels avaient choisi était celui des bougies. Pour ce rituel les parents (représentant le passé), témoins (le présent), filleuls (le futur) et enfin les marié·es (l’infini) ont allumé à tour de rôle des bougies contenues dans un grand vase rond. Ces bougies sont restées allumées toute la journée et nous ont même accompagnés pendant le vin d’honneur.

Rituel des bougies pendant une cérémonie laïque de mariage
Cérémonie laïque : mariés allumant les bougies pendant le rituel des bougies

La cérémonie laïque s’est bien sûr terminée avec la sortie des marié·es. Elle s’est faite en musique et sous les lancers de pétales de roses. Cette fois-ci ils n’avaient pas été oubliés.

Sortie de la mariée à la fin de la cérémonie laïque, sous les applaudissements et pétales de roses

Séance couple à l'heure dorée

Après toutes ces émotions, il était temps de fêter ça avec une coupe et des petits fours. Pendant que les invité·es se dirigeaient vers le vin d’honneur dans la cour du domaine, nous nous sommes écplisés avec Laurie & Camille pour quelques photos de couple dans le magnifique domaine de Quincampoix. En effet l’heure dorée était au rendez-vous, c’était donc maintenant ou jamais pour profiter des espaces de verdure ! Laurie et Camille tenaient beaucoup à avoir des images à l’heure dorée, c’était donc une bonne chose que le temps ait été avec nous !

photo de couple avec le bouquet de la mariée
Séance couple à l'heure dorée, la mariée et le marié regardant au loin
Couple s'embrassant à contre-jour
Couple enlassé pendant une séance couple

Nous avons également profité de la salle pour une petite photo au flash déporté. En effet Xavier avait repéré les lustres lorsqu’on l’avait traversée. Il s’agissait de la petite salle prévue pour la soirée dansante (la salle Marco Polo). Une lumière bien maîtrisée et voilà le résultat !

Photo de couple au domaine de quincampoix

Vin d'honneur

Nous avons ensuite laissé Camille et Laurie profiter du vin d’honneur. Enfin plus exactement nous les avons laissé sous les assaults de leurs ami·es et famille qui se bousculaient pour les féliciter. De notre côté nous avons grignoté quelques amuses-bouches, bien appréciés avec cette journée intense dans les pattes. Le vin d’honneur comprenait des petits fours variés mais aussi des animations culinaires. Je me souviens surtout des crevettes de la raviole au homard qui étaient vraiment ouf. Bien sûr nous avons également photographié les invité·es pendant le vin d’honneur. Mais je préfère ne pas vous montrer leurs jolis portraits sans leur accord.

Animation culinaire de mariage : les crevettes cuites minute

Entrée des marié·es

Photo volée à travers une ouverture de porte : Les mariés avant leur entrée en salle

Après ce vin d’honneur qui a mis tout le monde en appétit pour la suite, il fut finalement l’heure de passer à table. Xavier a volé juste avant leur entrée en salle une petite photo des deux tourtereaux. Le calme avant la tempête. Car leur entrée ne s’est pas faite dans le calme. Ils ont mis une ambiance de folie !

La mariée entrant dans la salle pour le repas

La déco de mariage

Nous avons pu découvrir les décorations prévues par les marié·es. Je vous mets un petit aperçu avec ces quelques images. On préfère photographier les gens que les tables, mais on pense quand même aux décorations, car on sait que les marié·es y mettent leur coeur et que c’est important pour elleux.

Décoration des tables lors d'un mariage au domaine de Quincampoix
Lettres en bouchons de liège : les initiales des mariés
Plan de table de mariage pour placer les invités

Soirée de mariage

Le DJ/animateur était très doué et l’assemblée très réceptive. La soirée s’est donc déroulée donc sous le signe de la bonne ambiance. Le repas a même réussi à maintenir le niveau du vin d’honneur. Tout était excellent, avec des vraies alternatives sans viande recherchées et hautes en couleurs à chaque plat pour moi. Comme souvent en mariage, des animations étaient organisées entre les plats. Certaines animations étaient des classiques, mais d’autres l’étaient un peu moins et ont épaté la galerie.

Animations à table

la mariée morte de rire en regardant les images d'enfance réunies par leurs proches

Parmi les classiques, nous avons retrouvé le powerpoint retraçant l’enfance des marié·es. Le DJ a décidé une fois le diaporama terminé de remettre l’une des photos d’enfance de Laurie en grand sur l’écran. Et ce pendant quelques longues minutes pendant lesquelles il a commenté son style de l’époque avec le talent d’un one man show.

La seconde animation qui est venue divertir les invité·es est le traditionnel jeu des 12 mois. Xavier a négocié avec les participant·es avant le dé pour obtenir la promesse qu’iels viendraient pas lui arracher ses vêtements pendant le jeu pour éviter l’élimination.

Invitée brandissant l'objet qui lui a fait remporter le jeu des 12 mois

Surprise des marié·es

En plus de ces jeux plutôt classiques, les marié·es avaient prévu une surprise pour leurs invité·es à laquelle personne ne s’attendait. Enfin personne sauf nous qui étions au courant bien sûr. Autour de 22h30 le DJ a fait sortir tout le monde pour une « photo de groupe dehors ». Oui, en pleine nuit. C’était assez louche comme annonce, mais tout le monde a marché. Les gens se sont donc placés face à nous, et le DJ a entamé un petit décompte, soi-disant pour la photo. A la fin du décompte, la première fusée d’un feu d’artifice s’est déclenchée dans le dos des invité·es qui se sont tous·tes retourné·es pour admirer la surprise des marié·es.
Feu d'artifice avec les mariés en premier plan organisé au domaine de quincampoix

Interlude photographique pendant la soirée

Nous avons pendant la soirée volé une dernière fois Laurie et Camille à leurs invité·es pour une photo stylée sous le porche que Xavier avait en tête depuis notre arrivée au domaine. C’est la photo qui est en couverture de cet article, mais je vous la remets ici.

photo d'un couple en ombres chinoises prise au domaine de quincampoix

Nous en avons profité en revenant pour nous amuser avec elleux avec le photobooth à disposition. Puis est arrivée l’heure du dessert, sous forme de buffet servi dans la petite salle aux lustres originaux. Je me suis laissée tenter par une mini-tartelette au citron. Encore une fois pas de déception, c’était délicieux. Malgré le fait que je préfère habituellement le salé au sucré, j’ai goûte chaque pièce du buffet de desserts, et elles étaient toutes absolument délicieuses.

Ouverture de bal

L’ouverture de bal a été faite juste après la présentation des desserts, et s’’est enchaînée avec la soirée dansante. Aucun faux pas ne s’est invité pendant cette première danse.

Première danse d'un couple de jeunes mariés
première danse d'un couple de mariés

Soirée dansante

La musique passée par le DJ était très chouette. Les transitions entre les morceaux étaient travaillées. Et bien sûr les goûts des marié·es étaient proches des nôtres ce qui ne gâchait rien. Le DJ s’est débrouillé pour mettre l’ambiance et faire danser tout le monde, quel que soit leur âge. Un exploit surtout pour la grand-mère de 89 ans qui a dansé avec la mariée sur du Mickael Jackson.

photo de la mariée pendant la soirée dansante
Selfie de soirée en mariage
Selfie de mariage en soirée
Soirée dansante : une grand-mère sur la piste de danse

Lumières du DJ

Les éclairages du DJ étaient corrects, mais nous n’avons pas eu un coup de coeur particulier pour ses éclairages. De la fumée lourde plutôt que de la fumée classique aurait rendu bien mieux en photo. Et les couleurs choisies pour les lumières n’étaient pas particulièrement photogéniques. Mais on a quand même vu pire, ça restait plutôt pas mal. Et il est difficile d’être excellent dans tous les domaines. Il était déjà excellent animateur et DJ, si il était aussi parfait ingé lumières, il cumulerait trop de qualités pour une seule personne. Et avec quelques flashs déportés et tenus en main, on se débrouille très bien même quand la lumière n’est pas optimale !

Repos bien mérité après une longue journée

Pendant que les invité·es s’éclataient sur la piste de danse, nous en avons profité pour faire une première sauvegarde des photos de la journée. Nous nous sommes pour cela installés dans la salle du repas, qui était plus calme. Comme elle était située juste à côté de la salle de soirée, nous avons pu continuer à photographier l’ambiance de la soirée dansante. Mais après quelques danses endiablées nous sommes allés nous reposer. Après un mariage, tout notre corps hurle à la mort en demandant qu’on l’achève. Donc je peux vous assurer qu’on dort comme des bébés, même si il y a du bruit à côté !

Retour de noces : le brunch du lendemain

Découverte des premières images

Nous étions invité·es le lendemain midi pour le brunch. Gérald lui a dû repartir pour parcourir les nombreux km qui le séparaient de Sète. En nous levant nous avons découvert que nous étions les premier·es levé·es. Nous nous sommes donc penchés sur une sélection de cinq photos de la veille, que Xavier a retouché sur place. Lorsque Camille nous a rejoint, suivi de près par Laurie, nous avons partagé avec elleux un café, comme la veille. Mais cette fois-ci iels étaient mari et femme ! Nous en avons profité pour leur montrer en direct les cinq premières photos de leur journée de mariage. C’était aussi l’occasion de leur présenter un petit échantillon de la gamme d’albums que nous proposons. C’était la première fois que nous avions l’occasion d’assister à la découverte de nos photos par nos marié·es et c’était vraiment un chouette moment !

Cadeaux invité·es

Alors que nous les remerciions encore une fois pour leur gentillesse, Laurie et Camille nous ont expliqué que tous·tes les cadeaux invité·es (des petites plantes grasses en pot) avaient été emportés. Par conséquent iels n’en avaient même pas un pour elleux. Nous avons alors insisté pour leur donner celui de Gérald qu’il avait oublié de prendre. Nous l’avions pris pour qu’il ne se perde pas. Malheureusement la petite plante, posée à côté de leurs marque-places a été emportée elle aussi alors que nous avions le dos tourné. Iels ont refusé qu’on leur donne l’une des nôtres.

Nous avons également été autorisé·es à emporter l’une des bouteilles en verre décorées de guirlandes lumineuses que nous trouvions très jolies. Elles servaient de support aux numéros de table. Plantes et bouteille sont à ce jour toujours chez nous, respectivement à côté de notre télé et sur notre table de nuit. On les garde précieusement en souvenir de cette journée passée à leurs côtés !

Derniers moments

Le moment est ensuite venu pour elleux de profiter de leurs invité·es qui commencent à émerger de leurs chambres. Nous avons pris l’initiative de prendre quelques photos bonus de l’ambiance du brunch. Puis nous avons profité du foodtruck offrant des douceurs sucrées dans la matinée et des salades composées variées pour le repas du midi. Il était ensuite temps pour nous de repartir. Le temps est passé trop vite, pas seulement pour nos marié·es mais aussi pour nous car nous avons passé un superbe moment dont nous nous souviendrons sans doute longtemps.

Recommandations des marié·es

Pour terminer cet article, voici quelques bonnes adresses données par la mariée afin d’aider les futur·es marié·es en plein préparatifs :

Les délicieux mets dont j’ai vanté les mérites dans cet article ont été préparés par le traiteur réception prestige.

Bouquet de la mariée, mais aussi décoration florale de la cérémonie laïque et des tables, ces touches de couleurs parfaitement équilibrées sont l’oeuvre du fleuriste du coin.

Le domaine de Quincampoix, situé en région parisienne, propose des prestations de très bonne qualité.

C’est Marko qui s’est chargé de la sonorisation de la cérémonie laïque, de l’animation du repas de la musique lors de la soirée. Il est le régisseur officiel du domaine, et n’est donc pas disponible pour des prestations en extérieur.

Le foodtruck du lendemain, qui proposait de délicieuses salades composées, s’appelle Eywa traiteur.

Pour le photobooth qui a amusé leurs invités et leur a permis de laisser une photo avec leur petit mot du livre d’or, les marié·es ont choisi la vip box.

C’est Marion, de belle à ma façon, qui a maquillé la mariée pour son jour J.

La coiffeuse s’appelle Nathalie. Elle coiffe à domicile autour de Brunoy dans le 91800. Je n’ai pas ses coordonnées mais si vous les voulez, je pourrais les demander à la mariée pour vous.

C’est notre collègue Gérald qui a été le vidéaste de cet évènement. Un vrai plaisir de travailler avec lui, et on adore le résultat ! On vous montrera le teaser dans un prochain article. En plus il y a des plans à moi dedans du coup. Mes premiers plans filmés en mariage, en quelque sorte. Il forme avec son beau-frère Cédric Les beaux-frères photographes & vidéastes.

Ils sont sur Sète dans l’Hérault, mais ils se déplacent quand c’est possible.

Laisser un commentaire

Fermer le menu