Portrait d’artisan, photos et vidéo : Aquilina basses

luthier concentré sur son travail

Aujourd’hui je vous présente une petite nouveauté : les portraits d’artisan ! Le but ? Redonner de la valeur à l’artisanat et au local. Remettre le savoir-faire et le lien privilégié entre l’artisan et son client au centre de ces métiers de passionné·es. En photo ou en vidéo, nous proposons à des artisans amoureux de leur métier de créer pour elleux des photos et/ou une vidéo mettant en avant leur savoir-faire et leur particularité. On vous invite donc à découvrir notre tout premier portrait d’artisan, réalisé pour le luthier Aquilina basses, installé à Rennes, avec la participation de l’un de ses plus fidèles clients, le bassiste professionnel Pascal Celma, installé à Toulouse. On espère qu’il vous plaira !

Des photos d'artisan en noir et blanc

Pour ce premier portrait, nous avons choisi le noir et blanc, qui permet de mettre en valeur très facilement ce que l’on souhaite. Ici les mains expertes du luthier, là son regard concentré. Nous avons cherché à travers ces 10 images à retranscrire l’ambiance de l’atelier et le savoir-faire de l’artisan qui lui donne vie. Un mélange de photos de reportage et de clichés plus artistiques, pour cet artisan qui mérite des images à la hauteur de son talent.

Reportage de lutherie : La défonce du bois

De très nombreuses étapes sont nécessaires à la fabrication d’une basse électrique. Bien sûr nous n’avons pas pu assister à toutes ces étapes en une seule après-midi. Si il suffisait d’une après-midi pour faire une basse, ça se saurait. Nous avons toutefois eu le privilège de pouvoir observer Sébastien travailler sur quelques éléments. On vous montre ici quelques photos de l’étape de défonce du bois. Le principe de cette étape est de creuser le corps de la basse pour que le manche puisse venir s’y incruster. Pour que la basse soit parfaite, il faut bien sûr que ce creux soit parfaitement ajusté, non seulement à la forme du manche, mais aussi en fonction de la hauteur de la table qui est la planche de bois se trouvant sur le dessus de l’instrument.

luthier en train de vérifier l'ajustement entre la table et le manche
Vérification de la hauteur de la table 1/2
luthier en train de vérifier l'ajustement entre la table et le manche
Vérification de la hauteur de la table 2/2
luthier creusant dans le bois pour fabriquer une basse, photo de reportage
Défonce du bois 1/2
basse en cours de fabrication, photo de reportage d'artisan
Défonce du bois 2/2
luthier vérifiant le travail effectué
Vérification de l'ajustement du manche dans le corps de l'instrument

Reportage de lutherie : Forme du manche

Pour donner sa forme arrondie à l’arrière du manche, Sebastien utilise une toupie à bois. La forme du manche est très importante pour le confort du bassiste, mais elle entre aussi en compte pour l’équilibre de l’instrument. L’expérience de ce luthier lui permet de savoir exactement quelle courbure donner au manche pour obtenir ce qu’il souhaite.

Luthier allumant une hotte d'aspiration
luthier donnant sa forme à un manche de basse

Reportage de lutherie : accordage de l'instrument

Une basse n’est pas seulement un bel objet, c’est surtout un instrument de musique. Il faut donc, une fois que tout est terminé, régler les cordes et accorder l’instrument pour pouvoir le jouer. C’est ce que fait Sebastien sur cette image, avec une basse fretless, la seule qu’il avait de terminée lors de notre passage, car il travaille à flux tendu et ne garde jamais de stock très longtemps.

luthier en train d'accorder une basse

Photo d'ambiance : Atelier de luthier

Un peu en marge des photos de reportage plus classiques, Xavier s’est amusé avec les reflets, comme il aime le faire sur les mariages. Il a ainsi capturé cette petite image d’ambiance sur laquelle se devine l’atelier du luthier, avec Sebastien passant comme un fantôme hantant les lieux.

Portrait d'artisan : le regard du luthier

Si il fallait choisir une seule photo de notre passage chez ce luthier, ce serait sans hésiter celle-ci. Comme toutes les autres, ce n’est pas une photo posée mais une photo prise sur le vif pendant qu’il travaillait. On y lit la concentration dans son regard, l’expérience sur son visage, l’expertise dans le mouvement précis de ses mains, et bien sûr le résultat de tous ces efforts, avec la tête de la basse qu’on devine au premier plan, le tout avec son atelier à l’arrière-plan, où les basses prennent vie une à une grâce à son travail.

luthier concentré sur son travail

Une vidéo de portrait d'artisan

Le but : mettre en avant l'artisanat

Ce que l’on souhaite faire à travers nos portraits d’artisan, c’est mettre en avant l’artisanat. Plus que jamais nos artisans ont besoin de soutien. Les personnes qui cherchent du rapide et du pas cher se tournent vers de grosses entreprises mondialisées. Mais celles qui cherchent de la qualité ont besoin des artisans locaux et de leur savoir-faire. Et souvent elles sont récompensées par un résultat qui n’a rien à voir. Plus qualitatif, plus durable, plus éthique, et finalement tout simplement plus humain. Car les artisans mettent leur coeur dans leur travail, et ça se retrouve dans leurs créations. On souhaite à travers ces portraits mettre en avant leur histoire, leur savoir-faire, leur unicité, telle que nous la percevons. Nous mettons à leur service notre sensibilité pour leur apporter notre point de vue d’artistes sur leur activité.

Le moyen : des portraits croisés artisan/client

Parce qu’il est souvent difficile de parler de soi et de se mettre en avant, pourquoi ne pas demander aux personnes qui ont été convaincues par son travail ? C’est ce que nous avons décidé de faire à travers ce premier portrait croisé. Parce que chaque personne qui fait appel à un artisan le fait pour des raisons qui lui sont propres, mais qui révèlent souvent ce qui rend cet artisan unique. L’artisan d’un côté, le client de l’autre. Et entre les deux, nous, une caméra à la main. On a capté ce qui les a rapprochés : le travail de l’artisan. Parce que finalement, c’est bien ça, un artisan : une personne qui choisit de mettre à disposition son savoir-faire pour répondre aux besoins d’une autre personne.

Le résultat : portrait d'Aquilina

Si ce portrait vous a plu, n’hésitez pas à commenter et à partager l’article autour de vous ! Nous aimerions beaucoup rencontrer d’autres artisans et raconter un peu qui iels sont. Plus vous partagez et plus vous augmentez les chances qu’une belle rencontre ait lieu !

Vous êtes artisan et souhaitez montrer votre passion au monde à travers notre regard ? Contactez-nous pour qu’on discute ensemble de votre projet afin d’établir un devis. Vous êtes client·e d’un·e artisan que vous avez envie de soutenir ? Parlez-lui de nous, montrez-lui la vidéo, et si elle lui plaît et lui donne envie de se voir à travers nos yeux, proposez-lui de participer à ce projet en passant devant nos caméras pour un portrait croisé ! Nous nous déplaçons partout en France pour raconter vos histoires.

Laisser un commentaire

Fermer le menu